alert arrow-left arrow-right bottin bureau close etablissements etat facebook intranet logo-csa more next open prev search

JBM philosophe avec la France!

Publié le 7 juin 2021

Des élèves de 4e secondaire du Programme d'éducation intermédiaire (PEI) de l’école Jean-Baptiste-Meilleur, accompagnés de leur enseignant en Éthique et culture religieuse, monsieur Sylvain-Eric Fournier, ont participé cette année à une série d’ateliers philosophiques sur la Liberté d’expression ainsi que sur la Fraternité pour fins de recommandations à des élus dans le cadre du projet PhiloJeunes parlementaires.

Le projet PhiloJeunes -parlementaires est mené par le Centre International Philojeunes en partenariat avec Monsieur Pierre – Alain RAPHAN, Député de la 10e circonscription de l'Essonne à l'Assemblée nationale de la République française et Monsieur Samuel POULIN, Député de Beauce-Sud à l'Assemblée nationale du Québec et Adjoint parlementaire du premier ministre du Québec (volet jeunesse) ainsi que les partenaires scolaires du Centre International PhiloJeunes : les Centres de Services scolaires des Samares et des Affluents au Québec et les Académies de Versailles et de Créteil en France.

Le 28 mai dernier avait lieu la dernière rencontre internationale de ces jeunes français et québécois. Malgré les quelques problèmes techniques en début de rencontre la rencontre fut riche en échange!

Cette rencontre fut animée par Catherine Audrain, responsable des opérations, coordination générale et développement pour le Centre International PhiloJeunes, et par Michel Tozzi, philosophe et cofondateur de PhiloJeunes.

Les étudiants ont échangé autour de la question suivante : Quelles sont les conditions pour qu’il y ait plus de fraternité sur les réseaux sociaux?

Leur discussion a suscité 14 recommandations qui ont ensuite été discutées avec des parlementaires présents à cette rencontre virtuelle internationale :  Pour la France, Pierre-Alain Raphan, député français et, pour le Québec, Mathieu Théôret-Crawford, conseiller politique du premier ministre aux dossiers jeunesse.

Un document synthèse de ce projet sera réalisé et déposé aux parlementaires français et québécois le 11 juin. Pour le Québec, il sera présenté à l’Assemblée Nationale.

 

Sincères félicitations aux jeunes et à leur enseignant pour leur participation à ce projet international prometteur! C’est un engagement citoyen digne de mention!

Retour